L’achat ou la construction d’un bien immobilier comporte des frais. Pour calculer le rendement de votre investissement, vous devez en tenir compte. Explications !

Achat et vente du terrain

La formalisation de l’achat-vente, dans son cas, supposera un coût incluant les tarifs notariaux et les droits d’enregistrement, tant que le terrain n’exige pas l’appui d’agences immobilières ou d’agents commerciaux qui nous aident à trouver le terrain souhaité où la maison de nos rêves peut pénétrer. Le prix de cette intermédiation est totalement gratuit, mais varie entre 2,5% et 5% de la valeur de la transaction.

Notez que vous pouvez demander une restitution partielle des droits d’enregistrement en cas de revente dans les deux ans.

restitution-droits-enregistrement

https://www.notaire.be/acheter-louer-emprunter/droits-d-enregistrement/en-region-wallonne-3/restitution-de-droits-d-enregistrement

Coût de construction

Elle est également très variable, en fonction du type et de la complexité du bâtiment, ainsi que de la qualité des matériaux choisis. Il est nécessaire de faire les comptes complets en ce sens qu’ils incluent le temps de construction. Si vous faites un crédit, le temps est important parce que vous devrez rembourser des mensualités en n’ayant pas encore de locataire.

Sachez que faire construire avec Modulart implique de libérer la quasi totalité (+/- 90%) à la livraison. Cela veut dire que vous pourrez louer le bien directement afin que le loyer puisse financer le crédit éventuel.

La TVA sur le coût de la construction

En Belgique la TVA est de 21%, cela rend les biens immobiliers neufs plus chers. Un bon truc pour réduire ce montant élevé est de splitter terrain et construction afin de ne payer “que” les droits d’enregistrement sur la partie terrain et la TVA uniquement sur la construction. Un schéma publié dans le Trends tendances montre l’intérêt financier à en tirer :

reduire-droit-enregistrement

Entre la situation 1 et la situation 2, ce sont 8.500 € d’épargnés, c’est considérable !

Honoraires techniques et d’architectes

Les honoraires habituels des techniciens impliqués dans le travail. Ils doivent inclure la rédaction du projet de base et d’exécution et l’étude de la santé et la sécurité, la gestion du travail, la gestion de l’exécution du travail et la coordination de la santé et la sécurité.

Vous avez aussi le certificat PEB à payer.

Licences et frais administratifs

Les frais d’obtention du permis de construire et autres démarches administratives.

Autres frais

Voici une liste des autres coûts possibles découlant du processus de construction :

  1. Étude géotechnique 800 €-1.500 €-1.500 €.
  2. Assurance responsabilité civile 300 €-600 € (optionnel)
  3. Coûts financiers (seulement si un financement externe est nécessaire)
  4. Coût des fournitures de haute qualité, eau, électricité, téléphone, fibre optique, gaz, assainissement, (consulter les fournisseurs)

Conclusion

Le calcul du rendement d’un bien se fait en se basant sur l’investissement initial incluant les frais. Vous devez tenir compte de ces frais divers pour faire votre calcul. Notez que même en incluant ces frais, l’immobilier est et reste le meilleur placement rapport risque/rendement.